Plein soutien de la Coordination Internationale d’Autonomie du Sahara Marocain à l’intervention des FAR à El Guerguarat

Lundi 23 novembre 2020 à 21:38

Actualités > Maroc
Plein soutien de la Coordination Internationale d’Autonomie du Sahara Marocain à l’intervention des FAR à El Guerguarat

La Coordination Internationale d’Autonomie du Sahara Marocain (CIASM), a exprimé son soutien « total » et «inconditionnel » à l’intervention des Forces Armées Royales (FAR) sur hautes instructions du Roi Mohammed VI, Chef suprême, Chef d’Etat Major général des FAR, de façon pacifique et sans accrochages, ni menace à la sécurité des civils, pour libérer le passage frontalier d’El Guerguarat et rétablir la libre circulation au niveau des frontières sud du Maroc.

Dans un communiqué à l’adresse de l’opinion publique nationale et internationale, la section française de la CIASM affirme "saluer la décision du Royaume du Maroc, - qui a fait preuve d’une très grande retenue face aux provocations du "polisario"-, d’intervenir à El Guerguarat et de libérer ce poste frontalier pour le rendre accessible à la circulation des biens et des personnes, en plein respect des pouvoirs qui lui sont impartis et en totale harmonie avec la légalité internationale ».

La section française du CIASM a également « condamné les graves provocations des milices du « polisario », qui constituent une menace à la sécurité et à la stabilité dans la région et qui sapent toute tentative de remettre sur les rails le processus politique tant souhaité par la communauté internationale, ainsi que les efforts déployés par l’ONU et son Secrétaire général Antonio Guterres, en vue de trouver une solution politique consensuelle au conflit régional, crée de toutes pièces, autour du Sahara marocain ».

La Coordination a, en outre, réitéré "sa disposition continue à faire front à toutes les manœuvres fomentées par le « polisario » et son parrain l’Algérie, et qui ciblent l’intégrité territoriale, la stabilité et la sécurité du Maroc".

"La poursuite de ces manœuvres abjectes ne fera que renforcer notre attachement à la marocanité du Sahara et nous inciter à adhérer pleinement au processus démocratique et au modèle de développement voulu par le Roi Mohammed VI pour les provinces du Sud du Maroc », a affirmé la section française de la CIASM, qui a "réitéré son attachement indéfectible au glorieux trône alaouite et sa pleine mobilisation derrière le Roi Mohammed VI dans toutes les initiatives que le Souverain entreprend en vue de consolider l’intégrité territoriale du Royaume du Maroc et préserver la paix et la sécurité dans la région".

Medi1TV Afrique en direct:

Source : MAP